Licence Lettres parcours Lettres modernes/Enseignement/PLC

Crédits ECTS : 180
Durée : 3 ans

Objectifs de la formation

La licence de Lettres est la formation attendue pour les candidats qui se destinent à devenir professeur de français en collège ou en lycée par le biais des concours de recrutement tels que le CAPES, le CAPLP ou l'Agrégation, voire en université avec un Doctorat.

La filière constitue aussi l'une des meilleures préparations au professorat des écoles et offre de réels débouchés vers les métiers mitoyens de l'enseignement comme conseiller (principal) d'éducation, documentaliste, ou intervenant en formation continue.

Les études littéraires ouvrent également sur les métiers de l'administration dont les concours d'accès privilégient les compétences écrites. Les métiers de la communication, du journalisme, de la publicité et du secteur tertiaire fournissent de sérieuses possibilités aux « littéraires ». Le secteur des « services » (commerce touristique, banque, services sociaux?) apprécie les aptitudes linguistiques, culturelles et rédactionnelles des étudiants de Lettres.

La licence de Lettres prépare également au métier de webmaster et à toutes les professions liées à l'écriture en ligne.

Atouts de la formation

Une offre de formation qui n'est pas seulement destinée à de futurs enseignants mais aussi à des Littéraires férus d'internet, amoureux du livre, portés sur la communication.
Une véritable progression pédagogique et pré-professionnalisante
L'utilisation de la plate-forme Moodle pour travailler en ligne chez soi
Une évaluation qui privilégie largement le contrôle continu
Des modules d'aide à la réussite qui renforcent les cours fondamentaux
Un juste équilibre entre travaux à l'écrit et ateliers de pratique orale
Une équipe pédagogique disponible et à l'écoute des étudiants

Public concerné

Formation initiale
Formation continue

Organisation des études

L'étudiant de Lettres est d'abord un passionné de littératures (au pluriel : de toutes les époques, de tous les pays, de tous les genres…) ; il est aussi féru de théâtre, de cinéma, de musique, d'art… Il aime réfléchir, exercer un esprit d'analyse critique sur les productions culturelles pour mieux les apprécier, sur le monde également pour essayer de le comprendre. Enfin, s'il aime lui-même exprimer sa créativité par l'écriture (sous toutes ses formes), il ne s'en épanouira que mieux en licence de Lettres !

Dans la perspective d'une spécialisation progressive, la première année se veut ouverte à la culture littéraire avec des cours de linguistique, de littératures française et européenne, de latin (initiation et renforcement), de mythologie, de grammaire, de pratique de l'oral, de cultures antiques et médiévales, de rhétorique, de langue vivante, de TICE et d'histoire de l'art?

En deuxième année, un choix entre trois parcours Enseignement », « Documentation » et « Cultures numériques ») est proposé qui s'appuie sur un tronc commun (4 Unités d'Enseignement sur les 5 UE semestrielles). L'étudiant commence à consolider sa formation en préparant son projet professionnel.

Et en troisième année de spécialisation, deux UE sont réservées à chaque parcours, le fléchage « enseignement » se déclinant en « professorat des écoles », « professorat des lycées et collèges » et « français langue étrangère ».

Pour les étudiants qui ne se destinent pas à l'enseignement, les parcours « cultures numériques » et « documentation », mis en place dès le semestre 3, s'appuient sur des modules spécialisés.
Quel que soit le parcours choisi, un stage obligatoire donne lieu à un rapport et à une évaluation.

La formation propose un stage facultatif

Forme d'enseignement

Enseignement présentiel

Langue(s) d'enseignement : Français

Compétences acquises

L'étudiant acquiert d'abord des compétences culturelles et linguistiques : sa connaissance de la littérature et de la culture françaises lui permet de situer toute ?uvre littéraire française dans son contexte historique et européen, en rapport avec les textes fondateurs antiques et médiévaux.
Il approfondit sa connaissance du fonctionnement de la langue française écrite et orale (grammaire, rhétorique, stylistique).

Il construit aussi des compétences rédactionnelles : il est capable de maîtriser divers écrits professionnels (résumé, compte rendu, rapport, synthèse) et spécifiques (analyse et commentaire de textes, dissertation), sur support informatique (production d'écrits individuels et collaboratifs, maîtrise des fonctionnalités des traitements de texte, appropriation des usuels numériques disciplinaires, techniques de recherche documentaire numérique).

Ses compétences communicationnelles sont développées à l'écrit comme à l'oral : l'étudiant maîtrise la communication orale en public dans différents contextes, il sait pratiquer le dialogue et l'écoute dans une situation de débat.
Il est capable d'utiliser les outils numériques de la communication (réseaux, blogs, etc.) et sait s'exprimer avec logique et clarté à l'écrit.

Au terme de son parcours en licence, l'étudiant est capable d'analyser un texte complexe, de synthétiser plusieurs documents, d'organiser ses idées et ses connaissances, de produire une argumentation claire, construite et nuancée.
Il sait faire preuve d'esprit critique dans ses analyses de textes écrits et de discours oraux.

Poursuites d'études

À l'issue de la licence de Lettres, l'étudiant peut s'inscrire en master (bac + 5). Plusieurs mentions sont proposées :
« Lettres » « Français Langue Étrangère » « Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation » (MEEF) pour préparer le CAPES de Lettres modernes, le CAPLP Lettres/Histoire ou le concours de Professeur des Écoles.
L'étudiant titulaire du Master peut ensuite s'inscrire en doctorat (bac + 8) ou entrer dans la vie active.
Le Doctorat (bac + 8) est le grade le plus élevé de l'enseignement supérieur. Il repose sur la rédaction et la soutenance d'une thèse, le plus souvent en 3 ans.
C'est une formation scientifique et culturelle de haut niveau qui prépare aussi à l'insertion professionnelle.

Débouchés Professionnels

La licence de lettres modernes conduit aux professions de la formation initiale (professeur dans l'enseignement secondaire général ou technique par le biais du CAPES de lettres modernes ou des CAPLP langue-lettres ou lettres-histoire).

Elle ouvre également sur les métiers de l'éducation (concours de conseiller principal d'éducation) ainsi que sur les métiers de la communication, du journalisme, de la publicité et du secteur tertiaire (banques, tourisme, services sociaux).

Codes ROME

  • E1105 - Coordination d'édition
  • E1106 - Journalisme et information média
  • E1305 - Préparation et correction en édition et presse
  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation
  • K2104 - Éducation et surveillance au sein d'établissements d'enseignement

Conditions d'admission

Formations antérieures

Vous retrouverez toutes les informations utiles à votre admission ou votre inscription ici.

Formalités d'inscription

Vous retrouverez toutes les informations utiles à votre admission ou votre inscription ici.

Dépenses à prévoir

Domaine ERASMUS

  • 0232 - Littérature et linguistique

Etudier à l'étranger

Possibilités de mobilité d'études à l'étranger dans le cadre des partenariats de l'Université d'Artois (différents programmes dont Erasmus+, conventions de coopération signés et valides entre l'Université d'Artois et des établissements étrangers).

Consultez la rubrique Internationale du site de l'Université d'Artois pour connaitre les possibilités d'échanges http://www.univ-artois.fr/International/Possibilites-d-echanges et les modalités de candidature pour un séjour d'études à l'étranger http://www.univ-artois.fr/International/Etudier-a-l-etranger.

Etudier à l'Université d'Artois

Cette formation est ouverte à la mobilité internationale de crédits (d'échange) dans le cadre des partenariats de l'Université d'Artois (différents programmes dont Erasmus+, conventions de coopération signés et valides entre l'Université d'Artois et des établissements étrangers).

Reportez-vous à la présentation de la formation dans les onglets Présentation et Organisation des enseignements.
Le niveau de français requis, le niveau d'études concerné et la durée de la mobilité sont définis dans les accords de coopération.
Renseignez-vous auprès de votre université d'origine pour connaitre le détail des possibilités de mobilité à l'Université d'Artois.

Si vous êtes un étudiant accueilli en mobilité dans le cadre d'un partenariat de l'Université d'Artois, consultez les pages Etudier à l'Université d'Artois http://www.univ-artois.fr/International/Etudier-a-l-Universite-d-Artois