Licence professionnelle Maintenance des systèmes industriels, de production et d'énergie parcours Maintenance industrielle en génie électrique

Crédits ECTS : 60
Durée : 1 an

Objectifs de la formation

La Licence professionnalisée « Maintenance Industrielle en Génie Électrique » permet aux titulaires d?un Bac +2 de professionnaliser leurs études dans le domaine de la maintenance des systèmes du génie électrique. Elle est destinée aux étudiants désirant terminer leurs études à
Bac +3 pour intégrer une entreprise.

Le titulaire d?une licence « Maintenance Industrielle en Génie Électrique » est chargé de la gestion de la maintenance technique dans les entreprises.

Des compétences complémentaires pluridisciplinaires (électromécanique, régulation, informatique industrielle, réseau électrique) lui permettent d?appréhender la plupart des processus industriels pour ensuite définir une stratégie de maintenance adaptée.

Atouts de la formation

  • La formation est accessible soit en formation classique, soit en alternance. Cette dernière, qui alterne périodes en entreprise et à l’université, permet de faciliter l’insertion professionnelle et apporte une rémunération à l’étudiant.
  • Les étudiants sont peu nombreux (moins de 25 par promotion), l’ambiance est « familiale »
  • De nombreux travaux pratiques se font en petits groupes
  • Les enseignements sont validés par contrôle continu
  • En cas d'échec, l'étudiant peut passer un examen de rattrapage.
  • L’enseignement est dispensé par des enseignants et des salariés d'entreprises
  • Un projet encadré sur 100h et un stage permettent de progressivement aborder la vie active.
  • De nombreuses entreprises régionales embauchent nos diplômés

Public concerné

Formation initiale
Formation continue
Contrat de professionnalisation

Organisation des études

LE RYTHME DE LA FORMATION
La rentrée a lieu début septembre. Les étudiants alternants sont en entreprise une quinzaine sur deux, les autres travaillent sur leur projet durant les semaines d'entreprise. A partir de mi-mars, les non-alternants sont en stage, les alternants en entreprise à plein temps.

Le contrat de professionnalisation permet d'effectuer la formation alternativement en entreprise et à l'université. C'est un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée qui offre une rémunération allant de 55% à 100% du SMIC selon l'âge et le niveau de formation du candidat.
Le contrat de professionnalisation vous donne donc l'opportunité de vous former et d'acquérir simultanément une solide expérience qui facilitera votre insertion professionnelle.


CONTENU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (en 1an)


SEMESTRE 5
Socle de base

  • Mécanique Application des outils de la mécanique aux machine électriques
  • Élaboration du projet professionnel 
  • Anglais 
  • Mathématiques Prise en main des outils mathématiques dédiés au Génie Électrique
  • Économie et droit de l'entreprise

Spécialisation

  • Maintenance industrielle (option 1) Définir les règles de maintenance d'un process industriel
  • Informatique industrielle Pilotage d'automatismes industriels
  • Réseaux électriques industriels Dimensionnement et maintenance des réseaux électriques industriels
  • Systèmes asservis Régler un système de régulation
SEMESTRE 6 Spécialisation
  • Outil informatique, informatique industrielle Langage structuré et supervision
  • Systèmes électromécaniques Études et choix des machines électromécaniques adaptées à un process
  • Maintenance Industrielle Élaborer une stratégie de maintenance de systèmes industriels
  • Sport (bonus)
  • Projet tutoré de 4 semaines
  • Stage de 12 semaines minimum

La formation inclut un stage obligatoire

Forme d'enseignement

Enseignement présentiel

Langue(s) d'enseignement : Français

Compétences acquises

  • Mettre en place une stratégie de maintenance préventive ou prédictive ;
  • Améliorer une maintenance curative à partir de l'analyse de taux de pannes et de fiabilité ;
  • Améliorer et/ou adapter la maintenance en fonction des évolutions technologiques et des processus ;
  • Cerner rapidement le fonctionnement de dispositifs de production grâce à des connaissances multidisciplinaires ;
  • Développer ou améliorer l'automatisation d’un système de production ;
  • Maitriser rapidement les outils informatiques d'aide à la maintenance ;
  • Garantir le bon fonctionnement des processus de production ;
  • S'adapter à chaque nouveau problème, il faut alors une ressource importante d'adaptation, d'analyse et de proposition pour gérer les aléas, les démarches et réflexions.

Poursuites d'études

Débouchés Professionnels

  • Responsable de service maintenance
  • Cadre technique d’entretien maintenance et travaux neufs
  • Concours de la fonction publique
  • Technicien de bureau d'études
  • Automaticien
  • Technicien d'essais et de mise en service
  • Assistant chef de projet

Codes ROME

  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • I1302 - Installation et maintenance d'automatismes

Insertion professionnelle

N'hésitez pas à consulter les enquêtes d'insertion à 30 mois réalisées par l'Observatoire de la Vie Étudiante sur le devenir des diplômés de l'Université d'Artois : http://www.univ-artois.fr/reussite-et-insertion/observatoire-de-la-vie-etudiante/devenir-des-diplomes

Conditions d'admission

  • BTS / DUT dans les domaines du génie électrique, de la maintenance *
  • Licence 2 Sciences et Technologie
  • Diplômé de niveau III de formations françaises ou européennes *
* Sous réserve d'acceptation du dossier

FORMATION CONTINUE
La licence est accessible aux salariés ou demandeurs d'emploi.
Contact : Tél. 03 21 64 96 11
fcu-fare-bethune@univ-artois.fr


Ils peuvent faire reconnaître leur expérience pour intégrer la Licence Professionnelle via la Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP) ou pour la valider via la Validation des Acquis de l?expérience (VAE) ou encore le parcours mixte.
Contact : Tél. 03 21 60 60 59
fcu-pac@univ-artois.fr

Formations antérieures

Vous retrouverez toutes les informations utiles à votre admission ou votre inscription.

Nombre de places : 24

Formalités d'inscription

Vous retrouverez toutes les informations utiles à votre admission ou votre inscription.

Dépenses à prévoir

Domaine ERASMUS

  • 0713 - Électricité et énergie

Etudier à l'étranger

Possibilités de mobilité d'études à l'étranger dans le cadre des partenariats de l'Université d'Artois (différents programmes dont Erasmus+, conventions de coopération signés et valides entre l'Université d'Artois et des établissements étrangers).

Consultez la rubrique Internationale du site de l'Université d'Artois pour connaitre les possibilités d'échanges http://www.univ-artois.fr/International/Possibilites-d-echanges et les modalités de candidature pour un séjour d'études à l'étranger http://www.univ-artois.fr/International/Etudier-a-l-etranger

Etudier à l'Université d'Artois

Cette formation est ouverte à la mobilité internationale de crédits (d'échange) dans le cadre des partenariats de l'Université d'Artois (différents programmes dont Erasmus+, conventions de coopération signés et valides entre l'Université d'Artois et des établissements étrangers).

Reportez-vous à la présentation de la formation dans les onglets Présentation et Organisation des enseignements.
Le niveau de français requis, le niveau d'études concerné et la durée de la mobilité sont définis dans les accords de coopération.
Renseignez-vous auprès de votre université d'origine pour connaitre le détail des possibilités de mobilité à l'Université d'Artois.

Si vous êtes un étudiant accueilli en mobilité dans le cadre d'un partenariat de l'Université d'Artois, consultez les pages Etudier à l'Université d'Artois http://www.univ-artois.fr/International/Etudier-a-l-Universite-d-Artois