Université d'Artois
Sciences, Technologies, Santé

LP Qualité, hygiène, sécurité, santé et environnement - Analyse et prévention des risques en industrie

  • Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • Composante

    Institut Universitaire de Technologie de Béthune

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Objectifs

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des cadres capables d’appliquer les normes dans les domaines de la qualité, de la sécurité et de l’environnement, ainsi que certaines normes propres aux industries dans les services centraux, dans les sites de production ou encore dans les laboratoires d’analyses chimiques.
La Licence Professionnelle est un diplôme national homologué de niveau II à finalité professionnelle.

Lire plus

Savoir-faire et compétences

  • Être capable d'appliquer les normes dans les domaines de la qualité, de la sécurité et de l'environnement
  • Savoir appliquer certaines nomes propres aux industries dans les services centraux, dans les sites de production ou encore dans les laboratoires d'analyses chimiques
Lire plus

Les + de la formation

  • La taille humaine de l’établissement permet un suivi personnalisé et régulier de chaque étudiant.
  • Cette formation courte d’un an permet à l’étudiant de se spécialiser, afin de s’insérer facilement dans le monde professionnel, une fois le diplôme obtenu.
  • 60% des enseignements sont assurés par des intervenants professionnels du domaine.
Lire plus

Organisation

Stages

Stage

Obligatoire

Durée du stage

30 semaines

Les projets consistent à placer les étudiants dans une situation professionnalisante.
Par groupes de 2 ou 3, les étudiants traitent un sujet technique, pour lequel ils convoquent les connaissances acquises tout au long de la formation. A l’issue du projet, l’étudiant doit produire un compte rendu écrit et oral. Les sujets peuvent être proposés par l’IUT mais aussi par des entreprises partenaires ou par les étudiants eux-mêmes.
Le groupe est encadré par un tuteur, qui vérifie l’avancée des actions.

Le stage de 30 semaines en entreprise est effectué en alternance, tout au long de l’année, au rythme d’un mois à l’IUT, un mois en entreprise.

Lire plus

Programme

En tant qu’apprenti, l’élève a un double statut d’étudiant et de salarié.
La formation est composée de 7 Unités d’Enseignement (UE) dont un stage en entreprise de 30 semaines.

 UE 1 : HARMONISATION DES CONNAISSANCES (75h)

  •  Informatique
  • Chimie organique et industrielle
  • Biologie
  • Techniques d’analyses
  • Mathématiques statistiques
  • Formation culture sécurité

 UE 2 : LE MONDE DE L’ENTREPRISE,COMMUNICATION (126h)

  •  Communication et monde de l’entreprise
  • Anglais
  • Ressources humaines
  • Veille sanitaire et Sécurité Sociale
  • Techniques de management (5S, 6M)

 UE 3 : DROIT ET SCIENCE DU RISQUE (128h)

  •  Normes ISO 9001
  • Norme OHSAS 18001
  • Droit du risque
  • Normes ISO 14001
  • Documentation et outils en H et S
  • Réglementation ICPE
  • Risque Incendie-Explosion/Mise en conformité
  • Risque Biologique

 UE 4 : LE RISQUE CHIMIQUE (87h)

  •  Le risque chimique/ Les maladies professionnelles
  • Les règles de sécurité en laboratoire
  • Détection et évaluation des toxiques
  • Prévention du risque : réglementations et étude de cas
  • Gestion des déchets
  • Formation ATEX et ADR

 UE 5 : TOXICOLOGIE MOLECULAIRE ET EXPERIMENTALE (62h)

  •  Évaluation toxicologique en milieu industriel
  • Métrologie et toxicologie Industrielle appliquée

 UE 6 : PROJET TUTORÉ (104h)

 UE 7 : STAGE

 

Lire plus

Admission

Conditions d'admission

Titulaire d'un Bac +2 (120 ECTS) notamment :
- BTS Chimie, Biochimie, Biotechnologie, Analyses biologiques
- DUT Chimie, Biochimie, Biologie appliquée
- L2 Scientifique validée

Lire plus

Et après

Insertion professionnelle

Le diplômé en Analyse et prévention des risques en industrie peut prétendre à des postes de technicien Hygiène et Sécurité, d’animateur sécurité en laboratoire Recherche & Développement ou en entreprise dans :
- l’industrie chimique
- l’industrie parachimique et biotechnologique
- l’industrie agroalimentaire
- les industries mécanique et électronique
- des organismes de recherche publics ou privés
- des collectivités territoriales.

Lire plus